Banksy by Paris

L'artiste, certainement Anglais, Banksy, a une nouvelle fois frappé. Le street artiste le plus connu (et inconnu) du Monde vient de faire une escapade parisienne, et y a laissé des traces. Comme à son habitude ses pochoirs sont simples, efficaces et ils parlent au plus grand nombre. Est-ce condamnable ?

Banksy aurait commencé à Bristol par le graffiti classique. Au fil du temps, et des époques, c'est le pochoir qu'il va utiliser, pour sortir du lot. Il incluera des messages, humoristiques, politisés, à charge contre la violence et l'injustice. C'est un petit peu grinçant, et un poil agaçant si vous attendez d'un artiste qu'il révolutionne le monde avec ses bombes de peintures.

Au mitan des années 2000, sa cote explose, il est surexposé, et son anonymat commence à devenir inquiêtant, un sujet pour les journalistes, qui fait parfois le buzz quand on croit avoir découvert sa véritable identité. Le Daft Punk de la rue, provocant et dérangeant, n'est pas facile à pister, mais alimente les théories, et frustre ceux qui voudraient savoir. Banksy devient un sujet de société, celui qui divise, il y a les "pour", et les "contre".

L'artiste voyage et s'engage, tout en étant de plus en plus critiqué concernant les tarifs prohibitifs de ses oeuvres, et le message bien-pensant qu'elles dispensent. Et à l'inverse du Français Space Invaders, qui lui-aussi a su garder le mystère autour de son identité depuis une vingtaine d'années, Banksy s'impose dans le paysage, urbain ou non, à des endroits parfois lourd de sens. Le passant est interloqué, parfois dérangé par ses images. Ça n'est pas le cas avec les mosaïques de Space Invaders, son travail est très différent et s'apparente à un jeu de piste mondial, avec une volonté de "rester".

Banksy, victime de son succès, voit ses oeuvres découpées, arrachées, volées. Il est contesté, analysé, disséqué. Clivant.

Il vient de passer quelques jours à Paris, il semblerait, et a été très productif, toujours dans le même registre, un poil polémique, et c'est une volée de bois vert qui lui tombe sur le dos. De la part des médias notamment. En plus ses oeuvres ont été abîmées, parfois le jour même où elles sont apparues. 

L'artiste ne mérite probablement pas de tels reproches, et une telle véhémence à son égard. En tout cas, sa mission est réussie, il fait réfléchir ceux qui en pensent du bien, et ceux qui en disent du mal. Les autres passent devant, et apprécient, ou pas.

Banksy est peut-être sur Instagram
Wiki Banksy

 


















photos > LP/ Frédéric Dugit / https://www.instagram.com/xavrs78/