« Je m'appelle Filippo Fiumani, et j'utilise le pseudonyme LE MANI. J'ai 26 ans, je viens de la ville de Osimo en Italie et je suis freelance et disponible pour des boulots de graphisme, vidéo, illustration et art. J'aime manger, surfer, skater et bien sûr dessiner ! »

Filippo n'est pas un artiste conventionnel, il est aussi inventeur. Il vient du surf et du skate, il était sur la plage de Peniche au Portugal lors du GromSearch, et il a de la suite dans les idées. Un artiste pas comme le autres...


* Quand et comment tu as commencé à dessiner ?

C'est grâce au graffiti et au street art en général. Quand j'avais 14 ans, j'ai commencé à dessiner des lettres sur les murs, puis j'ai utilisé d'autres outils et techniques comme le stylo, les crayons, le dessin à main levé, la palette graphique, les pinceaux, les bombes... En fait, je n'ai pas vraiment de spécialités, tout est question de moment et avec qui je le partage. Quand on allait peindre, on avait une routine plutôt agréable : skate-park & peinture !

* Tu as évolué dans le skate et le surf, tu as retenu des influences de ces cultures ?

Le skateboard a été une influence au début. J'étais aussi vachement dans la scène punk rock, je dessinais donc des choses plus sombres, et quand je me suis mis au surf, les choses ont changé, j'ai commencé à écouté du rock garage, qui est quand même plus mélodique. Le skate m'a influencé, comme le tatouage et le surf. Des artistes comme Reg Mombassa, Thomas Campbell et Ray Barbee m'ont vraiment ouvert les yeux.



* Tu penses que skater et surfer permet d'être plus créatif ?

Je pense que ce sont des activités qui permettent de développer la création. Je crois que ce sont des activités qui ont créé un véritable mouvement anthropologique. Pour moi, les skaters sont les nouveaux architectes de la cité, et les surfers vivent en communion avec la Nature. Ce sont deux tribus très connectées à leur environnement, desquelles émanent une véritable source d'inspiration.

* Tu es Italien, tu peux dire que la culture italienne t'a influencé ?

Oui, et j'ai en tête des images historiques et des icônes italiennes, d'artistes très différents. Leonardo (da Vinci – ndlr) est bien évidemment un énorme artiste qui m'inspire, et pas seulement concernant le dessin, mais aussi dans la façon dont il s'investissait dans ses projets.

Les artistes que je considère comme importants sont Giuseppe Arcimboldo, un peintre historique italien qui m'inspire beaucoup, Reg Mombassa, un designer Australien de la marque Mambo, Jim Philipps, qui dessine pour la marque Santa Cruz, Calvet, un artiste français, et Pietro Sedda, un tatoueur italien.



* Et qu'aimes-tu dessiner ?

J'aime raconter des histoires, donc j'aime le faire en entremêlant mes dessins. J'aime faire de cette de manière-là. Idéalement, dessiner un corps humain avec à l'intérieur plein de dessins qui seront autant de petites histoires, je trouve ça très excitant.

* Tu as développer un concept de stylo, Le Mani, peux-tu nous en parler ?

Le Mani est un projet de recherche sur les nouvelles formes d'arts visuels. J'ai commencé à essayer de nouvelles techniques de dessin et au final, j'ai designer ce nouveau type de stylo. C'est un stylo spécial qui permet de dessiner en relief sur du papier. Donc tu peux sentir les lignes sous tes doigts en touchant la feuille.



Ce stylo, je l'ai appelé Le Mani, ce qui signifie « les mains » en italien. Et je crois que ça pourrait être particulièrement adapté pour les aveugles, grâce à ces lignes en relief. Ces lignes qui permettront aux aveugles de comprendre un dessin.

* Comment tu as découvert ce procédé ?

C'est en développant un prototype moi-même, ça a été un travail de 6 mois non-stop et tellement passionné ! j'étais complètement obsédé à l'idée de finaliser cet objet. J'ai décidé de m'investir à fond sur ce projet car je crois que c'est utile et nouveau.

* Pour finir, comment tu concilies le surf et le dessin ?

Pour moi, c'est la définition de la journée parfaite : j'aime surfer, rentrer à la maison et dessiner quelques heures. J'aime sentir mon corps complètement relaxé par l'eau et avoir l'esprit clair. Je crois que surfer est le meilleur moyen pour avoir une bonne session de dessin !

[FACEBOOK]
[WEBSITE]