Libre Crezca Fecundo

Notre amie Leona Rose est allée au Guatemala, découvrir, mais aussi apporter un peu d'exotisme et de création à des enfants défavorisés. Elle nous a envoyé des images et quelques lignes pour nous raconter son périple.

"Nous sommes arrivées à Guatemala City en début de soirée, et nous avons pris un taxi pour la ville d'Antigua. Après une bonne nuit de sommeil, c'est la découverte des couleurs, des ruelles et des marchés transnationaux de la ville. Le lendemain départ pour Casa Guatemala, soit plus de 10 heures de bus sur des routes chaotiques – départ à 4h du matin, arrivée à 17h, on nous avait prévenues que les routes n'étaient pas sûres et qu'on ne peut jamais prévoir l'heure d'arrivée.

Nous passons deux jours à Casa Guatemala, et on y réalise une première fresque avec les enfants. Ils sont plus de 300 à vivre ici, sur les rives du Rio Dulce, dans des conditions de vie précaires. Les biens de première nécessité manquent, et il n'y a pas d'électricité. Des choses primordiales dont on ne manque pas en Europe.

Les baraquements sont en bois, au bord de l'eau sur une petite île perdue au beau milieu du fleuve, le cadre est malgré tout idyllique. Les enfants étaient ravis de pouvoir peindre, s'exprimer et être initiés à l'art et à la création. Ça leur a donné beaucoup d'idées pour de futurs ateliers, d'autres murs à peindre et révélé de nombreuses vocations :)

Le lendemain nous sommes allées en direction de Flores, où nous avons dormi dans une auberge de jeunesse avant de partir au milieu de la nuit pour admirer le lever du soleil sur les ruines Maya de Tikal. Nous avons choisi l'avion pour rentrer à Antigua, plus rapide et bien plus sûr – au lieu de 10 heures de bus, en théorie !

À Antigua, je fais la connaissance de Jeannine et Ricardo, un couple qui ouvre un hôtel, à vocation sociale et développement durable. Ils veulent que l'art ait une place dans ce nouveau lieu, l'Adra Hostel. Ils souhaitent inviter des artistes du monde entier à venir peindre en échange de l'hospitalité et la découverte d'Antigua. J'y réalise une fresque avec deux quetzals, l'emblème du Guatemala, une première pour eux, et pour moi !

Retour à Guatemala City avant de prendre l'avion pour la France. Un dernier rendez-vous avec une agence d'architecture en vogue en Amérique Centrale, qui fait bouger les choses dans le pays. Ensuite, visite du théâtre national, lieu atypique pensé par l'architecte Efrain Recinos, puis déjeuner dans un restaurant au design génial et original pensé par l'agence d'architecture Olivero Bland, nommé La Esquina.

Ce que j'ai retenu du Guatemala ? Beaucoup de couleurs, de motifs et d'inspiration dans ce pays où toutes les maisons sont peintes, les devantures de magasins très colorées et leurs typographies réalisées à la main. Hyper inspirant et des gens adorables." - Leona

instagram/leonarose